Transition écologique : le CHU de Bordeaux joue les guides

Coïncidence de calendrier : quelques heures après qu’Élisabeth Borne et les deux ministres chargées de la transition écologique et énergétique vantent une organisation « inédite » pour que la planification écologique puisse « irriguer » toutes les autres politiques, le CHU de Bordeaux (15 000 salariés) annonçait la publication d’un guide destiné à intégrer la transformation écologique dans tous ses services.

Ambition avouée du CHU de Bordeaux : labelliser tous les services d’ici deux ans selon une grille interne, à l’appui d’une feuille de route livrée en septembre prochain. À ce chemin complexe, la raison est simple : « alors que la santé représente près de 8 % des émissions de gaz à effet de serre de la France, l’hôpital, qui sera en première ligne pour répondre aux conséquences de cette situation, doit accepter de changer son fonctionnement », argumente le directeur général du CHU, Yann Bubien. Déjà très mobilisé sur ces questions, l’établissement bordelais passe donc au cap supérieur, et revisite son architecture philosophique au moment même où se redessine sa construction bâtimentaire (1,4 Mrds € investis sur 12 ans).

Penser une unité durable modèle

Yann Bubien et Raphaël Yven lors de la présentation du guide © CHU Bordeaux-Guillaume Ferran

Rédigé par plus de 50 professionnels de l’institution déjà engagés au service d’une santé durable, le document rapporte les actions menées par 8 unités pilotes (réanimation médicale, orthopédie, urologie, maternité, médecine, neurologie, anesthésie-réanimation, anatomopathologie) ayant « inventé de nouvelles éco-pratiques conciliant qualité, accessibilité et sécurité des soins », se félicite Raphaël Yven, directeur de la transformation écologique.

Travaillant en sous-groupes décloisonnés depuis 2020, ils ont permis la rédaction d’un « cahier des charges d’une unité durable modèle », résume le docteur Noëlle Bernard, copilote de cette dynamique collective… (Lire notre article du 16 juillet 2021) Un cahier des charges qui prend donc la forme d’un guide pratique.

©CHU Bordeaux-Guillaume Ferran

À l’appui de fiches guides (ex : gérer l’anxiété sans psychotrope) et de fiches action relatant un retour d’expérience, sept thématiques jalonnent ainsi la route d’une transition en marche : la gouvernance du projet, les soins durables (réduire, par exemple, les examens complémentaires), la santé-environnement, l’économie circulaire ainsi que la gestion des déchets (remplacer les serviettes en papier par du tissu…), les consommations de fluides, la sobriété numérique et, enfin, la mobilité (VSL en co-voiturage…) ainsi que la promotion du bien-être. Une boîte à outils complète le dispositif (affiches, référentiels…) qui inclut aussi la grille de labellisation, utile pour aller de l’auto-évaluation à la valorisation. Reste maintenant à diffuser la dynamique, en interne et ailleurs, pour concrètement « inventer une nouvelle alliance entre le soin et l’écologie en santé », augure Yann Bubien.

Pour se procurer le guide : guide.unitesdurables@chu-bordeaux.fr

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.