EU4Health va investir pour optimiser les achats publics de santé

La Commission européenne vient d’adopter son 2e programme de travail, baptisé EU4Health 2022, avec un budget de 835,5 millions d’euros afin d’améliorer le système de santé. Des appels à projets seront lancés pour la formation des personnels hospitaliers en matière d’achat et mieux structurer les achats de santé à l’échelle nationale ou régionale.

© Epictura

Chargé de contribuer à l’amélioration du système sanitaire de l’Union, le programme EU4Health va investir 835,3 millions d’euros en 2022 dans quatre directions : la préparation aux crises, la prévention des maladies, les systèmes de santé et le personnel de santé, et la numérisation.

Les fonds engagés seront distribués sous la forme de subventions (aide à une action contribuant à la réalisation d’un objectif de l’Union ou au fonctionnement dont l’objectif s’inscrit dans le cadre d’une politique de l’Union). Ces aides seront attribuées après appel à proposition. L’un de ces appels (29 millions) concernera la formation des personnels hospitaliers, notamment dans le domaine des achats publics.

Soutien à la production de vaccins

Un autre visera l’élaboration de nouvelles approches destinées à mieux structurer les achats de santé à l’échelle régionale ou nationale, rendre les marchés publics plus efficaces et renforcer la chaîne d’approvisionnement (5 millions d’euros), afin, in fine, de se préparer à l’éventualité d’une autre crise sanitaire.

300 millions seront injectés sous la forme d’appels d’offres afin de soutenir la production de vaccins et de médicaments et de disposer de solutions dans le cas d’un problème de santé publique (160 millions), d’acheter des vaccins contre les maladies infectieuses, notamment la grippe (46 millions), des applications numériques d’alerte, de modélisation et de simulation (24,5 millions).

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.