ONDAM 2021 : objectif de 540 M€ d’économies pour les achats

Les achats hospitaliers devront contribuer à hauteur de 540 millions d’euros aux mesures de régulation prévues par l’ONDAM en 2021, soit un peu moins que les objectifs fixés pour 2020.

Présenté le mercredi 7 octobre en conseil des ministres, le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2021 intègre une partie des mesures promises par le gouvernement dans le cadre du Ségur de la Santé. 500 millions d’euros de crédits sur les 2,5 milliards prévus sont programmés l’année prochaine pour permettre aux hôpitaux de se moderniser. Côté EHPAD, 300 millions d’euros seront débloqués en 2021 (sur un total d’1,5 Md€) afin de transformer les sites les plus vétustes, et 100 millions (sur 600) affectés aux équipements numériques.

Déjà passé à 215,7 milliards (au lieu des 205 prévus) en raison de la crise sanitaire cette année, l’objectif national de dépenses d’assurance maladie (ONDAM) pour le millésime 2021 est fixé à 224,6 milliards d’euros (92,3 pour les hôpitaux, 13,4 pour les établissements et services aux personnes âgées, 12,4 pour les établissements et services aux personnes handicapées) dont une provision de 4,3 milliards programmée au titre des tests, vaccins et masques.

Côté économies, l’ONDAM prévoit des mesures chiffrées à 3,995 milliards. Parmi les « mesures de régulation » prévues, l’optimisation des achats contribuera à hauteur de 540 millions, les actions sur les tarifs des médicaments pour 640 millions et celles sur les tarifs des DM pour 150 millions.

Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *