Le palmarès des Trophées Santé 2021

Une concession pour implanter sans débourser un euro des panneaux photovoltaïques, deux systèmes d’acquisition dynamique afin de stimuler la concurrence et d’obtenir des tarifs avantageux, un bing bang logistique pour recentrer les personnels soignants sur leur cœur de métier, une application « maison » destinée à mieux suivre les demandes d’achats de produits non stockés et un dialogue compétitif pour louer un parc d’imagerie médical dernière génération. Les Trophées Santé Achat 2021, remis lors des journées de l’achat hospitalier à Montrouge, démontrent, comme de coutume, l’inventivité des fonctions soutien.

Ils étaient 27 sur la ligne de départ. Après avoir délibéré, le jury a finalement tranché. Dans la catégorie achat durable, c’est le CH William Morey de Chalon-sur-Saône qui l’emporte haut la main avec sa concession imaginée pour rendre « plus vertueuse » la surface artificialisée de ses parkings. Le projet a permis d’installer des ombrières photovoltaïques sur 650 places (8500 m2). De quoi produire 2000 MWh par an.

Mais le chantier a été aussi l’opportunité d’implanter des bornes électriques de recharge pour voitures et vélos, des rampes LED et une trentaine de nichoirs destinés à accueillir oiseaux et chauve-souris. Le tout sans débourser un centime. La souscription à l’emprunt participatif lancé par l’entreprise concessionnaire, a été ouverte au personnel de l’hôpital et aux habitants de la région.

Refondation de la chaîne logistique à Rouen

Malgré plusieurs prétendants, le CHU de Rouen est désigné vainqueur en logistique – nouvelle catégorie du genre – grâce à son programme de modernisation de la chaîne logistique et d’approvisionnement, inscrit dans le projet stratégique de l’établissement.
Un vrai « bing bang » avec la mise en route simultanée d’une fonction « logistique de soin », le déploiement d’un nouveau logiciel de gestion des magasins simplifiant le travail de tous les acteurs et de rangements standardisés, d’une nouvelle organisation des transports et des livraisons des fournitures dans les unités de soins, un nouveau réseau de transport pneumatique pour les prélèvements et, pour finir, d’une nouvelle plateforme (pharmaceutique et hôtelière) en 2022.

Deux SAD à l’honneur

Au coude à coude avec un nombre de points identique à la décimale près, le GHT 44 et le CHU de Toulouse finissent ex-aequo dans la catégorie « performance ». Dans les deux cas, c’est une audace contractuelle qui a été récompensée avec l’utilisation d’un système d’acquisition dynamique. Le premier afin d’élargir la concurrence et sécuriser l’achat de produits à usage unique (EPI, habillement, literie…) après les pics de la crise sanitaire, en imposant la localisation des moyens de production en Europe (L 2112-4 du CCP). Un choix gagnant, avec un gain annuel de 500 000 euros pour le GHT de Loire-Atlantique.

Le second a été retenu pour challenger le secteur des fluides médicaux et non médicaux, domaine quasi oligopolistique. Le CHU toulousain et le GHT souhaitaient là aussi stimuler la concurrence et obtenir des prix communs au bénéfice de l’ensemble des établissements, en dépit des contraintes logistiques. Si le premier objectif a été partiellement atteint, le SAD a en tout cas permis de contenir la hausse des tarifs.

Un outil maison pour suivre les demandes de produits non stockés

Côté innovation, le GH Bretagne Sud tire son épingle du jeu, avec son application « Contact achat ». De quoi mieux piloter, de manière dématérialisée, toutes les demandes d’achats de biens non stockés d’habitude effectuées parfois plusieurs fois par téléphone ou par courriel, et de les tracer, via l’intranet (traitement de la réponse). Développé en interne, l’outil est vite entré dans les mœurs : 3811 demandes enregistrées en 2020.

Enfin, la catégorie « direction achat de l’année » revient à l’AP-HM pour son management d’un projet ambitieux, baptisé IAM, l’un des plus importants programmes européens de renouvellement d’imagerie médicale (111 équipements, lire notre article du 22 octobre 2020). Notre journal reviendra sur toutes ces actions, de manière plus détaillée, lors de prochaines éditions.

 

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.