Un robot de désinfection anti-Covid pour la clinique Bouchard

La Commission européenne vient d’offrir un robot à l’établissement marseillais (groupe Elsan) afin de l’aider à désinfecter les chambres et à lutter contre la propagation du coronavirus. Fabriquée au Danemark, la machine, commandée à distance, utilise les rayons ultra-violets.

Wall-E a fait son apparition en décembre à la clinique Bouchard de Marseille (400 salariés dont 117 médecins, 133 lits, 210 000 patients par an). Ce robot, fabriqué au Danemark, a été conçu pour désinfecter tous les types de surfaces sans employer de produits. Il recourt en effet aux rayons ultra-violets.

D’une hauteur d’un mètre soixante-dix, la machine, qui dispose d’une autonomie d’environ 2 heures, met environ 10 à 15 minutes pour désinfecter un plateau ou une chambre. L’espace doit être vide pendant le passage de la machine. Wall-E se commande à distance à l’aide d’une tablette.

D’une valeur de 90 000 €, ce matériel a été offert à l’établissement marseillais par la Commission européenne qui a acheté 300 robots de désinfection pour les hôpitaux européens dans le cadre d’un appel d’offres d’urgence.

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.