Le rapport de la filière Silver économie promeut la co-construction par la demande

Rendu public au mois de juillet, le rapport sur les « innovations numériques et technologique dans les établissements et services pour les personnes âgées », rédigé à quatre mains par Jean-Pierre Aquino, délégué général de la Société française de gériatrie et de gérontologie (SFGG) et Marc Bourquin, conseiller à la Fédération hospitalière de France (FHF), estime la co-construction « idéale » et propose de « partir des besoins identifiés » et de non de l’offre, une approche jugée « essentielle ». L’enquête menée constate en effet que le fossé entre les concepteurs et les utilisateurs aboutit à une acculturation compliquée des outils technologiques. Pour les auteurs, l’appropriation des nouveaux outils n’est pas garantie par leur simple acquisition. Elle passe par l’écoute du terrain, une approche collaborative et pluridisciplinaire, un accompagnement pour faciliter la conduite du changement surtout dans le cas d’une innovation « disruptive », et la prise en compte de l’avis des usagers (personnes âgées, professionnels, aidants familiaux).

Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *