La clinique Sana de Berlin recourt à l’IA pour le diagnostic des cancers

L’établissement de santé berlinois va déployer une plateforme basée sur de l’intelligence artificielle pour améliorer le diagnostic de patients atteints de cancers.

© Epictura

Structure du groupe Sana (3e plus grand groupe d’hôpitaux privés allemands), la clinique Lichtenberg (340 000 patients par an) est une structure de référence pour plusieurs types de cancers dans la région du Brandebourg.

L’établissement de santé, pionnier du digital avec un réseau de scanners numériques à haut débit, a annoncé la mise en route et la première évaluation clinique outre-Rhin de Galen, plateforme d’intelligence artificielle dédiée au diagnostic des cancers et à leur évaluation, phase essentielle avant le choix du traitement par les oncologues. L’objectif est à la fois d’améliorer la qualité des verdicts et de gagner du temps.

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.