Cybersécurité : l’Etat lance un appel à manifestation d’intérêt

Dans le cadre du Plan France Relance, le gouvernement organise un appel à manifestation d’intérêt pour expérimenter des solutions innovantes de cybersécurité au service d’infrastructures critiques. Les collectivités locales et les établissements de santé sont concernés.

© Epictura

Alors que de nombreux hôpitaux ont récemment été victimes de cyberattaques (lire notre article du 1er mars 2020), Cédric O, secrétaire d’Etat chargé de la transition numérique, a annoncé hier le lancement d’un appel à manifestation d’intérêt (AMI).

Il s’agit de retenir dans un premier temps au moins 3 acteurs – collectivités territoriales, établissements de santé et infrastructures portuaires – qui acceptent d’accueillir des expérimentations de solutions innovantes et inédites, aussi bien technologiques qu’organisationnelles, capables de répondre à leurs besoins de cybersécurité.

Chaque expérimentation retenue bénéficiera ensuite d’un appel à projets afin de la soutenir financièrement. L’Etat prévoit de s’engager jusqu’à 20 millions d’euros pour alimenter les investissements nécessaires. La date de clôture de l’AMI a été fixée au 16 juin 2021.

Pour consulter l'AMI

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.