Passage de relais au GHT de Saintonge

Ancien élève de l’EHESP (promotion Albert Camus), Adrien Moura est le nouveau directeur des achats et des ressources matérielles du CH et du GHT de Saintonge. Il succède à Philippe Marquet qui a pris sa retraite. Le renforcement du contrôle de gestion des achats et la mise en place d’une équipe territoriale biomédicale figurent parmi ses projets.

© GHT Saintonge

Adrien Moura a succédé à Philippe Marquet comme directeur des achats et des ressources matérielles du CH et du GHT de Saintonge. Juriste de formation, ce Bordelais pur jus a effectué la majeure partie de ses études en Gironde, en obtenant deux licences – administration publique et droit -, un master 1 de droit public, cursus au cours duquel il s’initie aux marchés publics, puis un master 2 droit de la santé.

Attiré très tôt par le métier de directeur d’hôpital

 

Parallèlement, il peaufine ses connaissances, en suivant les classes préparatoires du lycée Eiffel et les cours du CPAG de l’IEP de Bordeaux. Car il envisage très tôt d’entrer à l’EHESP. « Cela s’est dessiné assez vite. Je trouvais les métiers du droit, juge ou avocat, un peu trop restrictif. Je recherchais un poste plus généraliste, capable d’embrasser plusieurs matières. Et j’ai découvert le métier de directeur d’hôpital durant une journée d’orientation pendant ma prépa. » En 2018, il réussit le concours et intègre l’EHESP, promotion Albert Camus.

Recrutement d’un contrôleur de gestion des achats

 

Le CH de Saintonge lui propose un poste en janvier 2020. « Cela s’est fait naturellement parce que j’avais fait l’un de mes stages au sein de l’établissement. » Mais pourquoi les achats ? « D’abord pour valoriser mes acquis juridiques puisque le droit reste un pan important de l’achat public. Également parce qu’il s’agit d’un domaine en pleine évolution, dynamisé par l’effet GHT, avec une recherche de performance et de gains, associée à la satisfaction des utilisateurs et la sécurité juridique. »

Le nouveau directeur des achats et des ressources matérielles ne manque pas de projets sur ses tablettes : formalisation de la politique achats du GHT, chiffrage des objectifs de performance, développement du contrôle de gestion achat, « encore embryonnaire », avec un recrutement en cours, mise en place d’une équipe territoriale biomédicale pour « harmoniser les pratiques », avec ici aussi l’arrivée d’un renfort en mai prochain.

Renforcer les liens entre les achats et la pharmacie

 

« Ma direction comprend la blanchisserie et la restauration. Dans ce domaine, l’un des objectifs est de créer une structure de coopération de type GIP afin de permettre au CH de Saintonge de fournir des repas aux établissements, comme celui de Royan, qui souhaiteraient lui confier cette prestation. »

Adrien Moura est aussi directeur référent du pôle pharmacie. Une double casquette qui permettra de renforcer les liens et les activités entre sa direction et l’un des acheteurs majeurs de l’établissement.

Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *