Nouvel hôpital des Enfants de Bordeaux : plus grand et moins énergivore

Inaugurée la semaine dernière, l’extension de l’hôpital des Enfants à Bordeaux, dans le cadre du programme « nouveau CHU », va offrir 10 000 m2 supplémentaires et plus d’espace entre autres pour les urgences pédiatriques. Ouvert au printemps 2022, le nouveau bâtiment a bénéficié d’une étude de simulation thermique et d’un modélisation numérique de son fonctionnement pour mieux maîtriser la consommation d’énergie.

© Michel Beauvais Associés

Face à l’augmentation de la fréquentation (26 000 séjours, 12 000 interventions, 45 000 passages aux urgences en 2020), il devenait nécessaire d’agrandir l’hôpital des Enfants de Bordeaux. Inaugurée la semaine dernière, la nouvelle extension (11 000 m2), conçue par MBA/Hobo/GTM, va accueillir, outre les urgences pédiatriques, les blocs opératoires (8 salles), l’hôpital de jour de chirurgie, une IRM pédiatrique, aménagée et décorée sur le thème du Petit Prince de façon à être moins anxiogène, et les services de réanimation/soins continus médico-chirurgicaux.

La facilité d’accès et d’orientation pour les patients, la distinction des flux entre public, patients couchés et desserte logistique, sans aucune mixité ni croisement, la limitation des déplacements du personnel, une coopération facilitée, l’utilisation maximale de la lumière naturelle, le confort de travail ont été les principaux points d’attention des architectes et du maître d’œuvre.

Le chantier a démarré au printemps 2019. La performance énergétique des bâtiments a particulièrement été soignée, avec la réalisation d’une étude de simulation thermique dynamique pour la maîtrise des consommations, d’une modélisation numérique de leur fonctionnement en fonction des usages et du climat, et de la récupération de « l’énergie fatale » (dégagée par les processus de production et qui n’est pas forcément valorisée) de la fabrication du froid nécessaire au fonctionnement des blocs opératoires. La facture prévue atteint 34 millions d’€, dont 26.3 millions € de travaux. La date d’ouverture, après les essais et le déménagement des services, est prévue en mars prochain.

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.